Philosophie de travail


L’I.S.B.W. c’est aussi une «philosophie de vie». Elle se résume en cinq points essentiels :

L’I.S.B.W. se veut un service social public et de proximité. Son siège social est situé à Chastre mais seules une quarantaine de personnes sur les 197 y travaillent. La majorité du personnel est décentralisée sur tout le Brabant wallon. Etre plus proches des usagers pour rencontrer au mieux leurs besoins, c’est notre leitmotiv. En tant que service public, nous veillons également à assurer une universalité de traitements de tous les usagers.

Nos services travaillent toujours en complémentarité avec les communes et/ou les CPAS. Nous intervenons à leur demande.

L’I.S.B.W. a un rôle d’interface et de fédérateur. L’intercommunalité génère des moyens d’action plus importants pour les pouvoirs locaux. En raison de l’effet d’échelle et de la capacité plus grande de se positionner en tant qu’interlocuteur de poids vis-à-vis d’autres pouvoirs.

L’Intercommunale joue aussi un rôle de fédérateur d’idées. Bien souvent un projet social ou une politique sociale trouve sa source dans peu de choses. Mais quand un besoin est identifié, qu’une demande est formulée, il est nécessaire, de les structurer. L’Intercommunale, par l’expertise dont elle dispose, peut être l’opérateur qui « reçoit » ces idées ou propose de les partager avec d’autres afin de les mettre en place.

En tant que service public, l’I.S.B.W. se doit d’assurer la qualité et le professionnalisme de ses agents (formation de base, formation continuée, …). Les usagers sont en droit de se montrer plus exigeants à l’égard d’une institution publique.

Une mission commune anime l’ensemble de nos services : la lutte en faveur de l’intégration sociale. Nous sommes, dès lors, particulièrement vigilants quant à l’accessibilité de nos services.